Section PS de Balma
Section PS de Balma

30/03/17 : Dans son dernier bulletin d’auto-satisfaction, M. Le Maire de Balma n’en finit plus d’essayer de salir le bilan de son prédécesseur.

Le par

Dans son dernier bulletin d’auto-satisfaction, M. Le Maire de Balma n’en finit plus d’essayer de salir le bilan de son prédécesseur.

Est-ce pour faire oublier sa signature en faveur de Francois Fillon, mis en examen pour détournement de près d’un million d’euros de fonds public ? Toujours est-il que Vincent Terrail-Novès a cru flairer un scandale à Balma. Or qu’en est-il ? Sous l’ancienne mandature, la mairie de Balma organisait encore régulièrement des événements culturels ouverts à tous. A ces occasions, des invitations étaient envoyées à de nombreux balmanais ainsi qu’à des personnalités extérieures à la ville de Balma. Constatant que parmi ces invités se trouvaient légitimement des militants socialistes balmanais, le maire en a déduit hâtivement l’existence d’une liste d’envoi d’invitations selon les préférences politiques.

Cette accusation d’utilisation de fonds publics à visée partisane nous parait particulièrement grossière alors que M. Le Maire organise, comme nous vous le révélions dans notre bulletin d’information, des réunions municipales d’accueil des nouveaux balmanais sans inviter l’opposition municipale, confondant alors accueil neutre et meeting politique partisan sur fonds publics. Ajoutés à cela les 19 380 € d’augmentation des indemnités du Maire votée en début de mandat, l’argent public semble couler à flots du coté de la majorité municipale.

Relevons enfin que dans un exercice d’auto-promotion, la calculette de M. Le Maire s’est emballée. Tel un clin d’oeil à l’affaire Fillon, il affiche prés de 72% d’engagements réalisés et dresse une liste de ses bonnes oeuvres réalisées dans laquelle il inclut des engagements qui ne se sont même pas encore traduits en vote du conseil municipal ! Drôle de satisfaction du travail accompli.

Ainsi, consacrant près de la moitié de son espace d’expression à l’attaque des deux groupes d’opposition et de la section socialiste de Balma, le Maire de Balma réaffirme son obsession de la polémique politicienne. Malgré ces attaques indignes du Maire contre l’opposition, nous poursuivrons notre travail d’information des balmanais car c’est ainsi que vit la démocratie.

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias